Sélection de langue : DE FR IT  EN
Page: PUBLIQUE  PROFESSIONNELS     
 

Gros planEn quoi consistent les soins palliatifs?Quand faire débuter les soins palliatifs?Qui paie?FAQ Les soins palliatifs ont de l'avenirHistoire des soins palliatifsStratégie nationaleGlossaireMedienschau


Ouvrages conseillésFilms

 
En quoi consistent les soins palliatifs?

Vous avez certainement déjà encontré les termes de médecine palliative, de soins palliatifs ou d'accompagnement en fin de vie . Tous ces termes appartiennent au domaine des soins palliatifs. Ce terme dérive du mot latin « pallium » qui désignait un manteau ample drapé autour du corps. Les soins palliatifs englobent toutes les mesures visant à soulager la souffrance d'une personne atteinte d'une affection non guérissable et à lui assurer la meilleure qualité de vie possible jusqu'à la fin.


Les soins palliatifs englobent le soutien et les traitements médicaux apportés aux personnes souffrant de maladies incurables, potentiellement mortelles et/ou chroniques évolutives. Bien qu’ils soient introduits à un stade précoce, ils interviennent principalement au moment où le diagnostic vital est ou paraît engagé et où les soins curatifs ne constituent plus un objectif primaire. Ils offrent aux patients, compte tenu de leur situation, la meilleure qualité de vie possible jusqu’à leur décès, tout en apportant un soutien approprié à leurs proches. Les soins palliatifs visent à éviter la souffrance et les complications. Ils comprennent les traitements médicaux, les soins, ainsi que le soutien psychologique, social et spirituel. Les soins palliatifs doivent tenir compte du patient dans sa globalité. Il s’agit d’anticiper et d’atténuer le mieux possible ses symptômes et ses souffrances. Une qualité adéquate des prestations requiert des compétences professionnelles de la part du personnel spécialisé dans ce d maine. Dans la mesure du possible, les soins palliatifs sont prodigués dans le lieu souhaité par la personne malade ou en fin de vie. La mise en réseau des structures permet d’assurer la continuité du traitement et du soutien. Par ailleurs, il faut introduire les soins palliatifs de manière anticipée et précoce, c.-à-d., en complément des mesures curatives et réhabilitatoires. Ceci dit, ils interviennent principalement au moment où le diagnostic vital est ou paraît engagé et où les soins curatifs ne constituent plus un objectif primaire.


L'OMS définit ainsi les soins palliatifs: Les soins palliatifs impliquent une attitude et un traitement qui visent à améliorer la qualité de vie des patients et de leurs proches lorsque survient une maladie incurable. Dans ce but, ils doivent identifier précocement et activement les douleurs et les autres symptômes physiques, psychiques et spirituels et apporter un traitement adapté. Les soins palliatifs:

  • soulagent les douleurs et les autres symptômes gênants,
  • encouragent le patient à rester actif aussi longtemps que possible,
  • intègrent les aspects psychologiques et spirituels,
  • estiment que la vie et la mort sont des processus normaux,
  • n'accélèrent ni ne retardent la mort,
  • soutiennent les proches dans leur approche de la maladie du patient et leur travail de deuil
  • sont un travail d'équipe afin de répondre le mieux possible aux besoins des patients et des familles
  • peuvent  intervenir à un stade précoce de l'évolution de la maladie, en complément aux mesures curatives telles que chimiothérapie ou radiothérapie par exemple


Ils englobent également la recherche nécessaire dans le but de pouvoir mieux comprendre et traiter les symptômes ou les complications cliniques.