Sélection de langue : DE FR EN  IT
Page: EXPERTS  PUBLIQUE     
 

Focus Corona

Rapport de synthèse - Soins palliatifs: enseignements de la pandémie de coronavirus


Rapport de synthèse - Soins palliatifs: enseignements de la pandémie de coronavirus

Analyse des expériences des professionnels des soins palliatifs et des institutions concernées suisses et enseignements tirés de ces expériences dans la perspec-tive d’une seconde vague de pandémie.

Selon l’Office fédéral de la statistique (OFS), durant la pandémie de coronavirus, la Suisse a enregistré une surmortalité de 1520 personnes entre début mars et fin avril 2020. Au cours de cette période, on a compté au Tessin presque deux fois plus de décès par rapport à la normale, contre un taux 40% supérieur dans la région lémanique (cantons de Genève, de Vaud et du Valais). D’après les chiffres de l’OFSP, près de la moitié de ces personnes sont décédées non pas à l’hôpital, mais dans des établissements médico-sociaux (EMS) ou à domicile. Les soins palliatifs jouent un rôle essentiel dans l’accompagnement et le trai-tement des personnes en fin de vie. Des professionnels des soins palliatifs y ont notamment contribué au-près de patients atteints de COVID-19 dans les hôpitaux, les EMS et dans le secteur ambulatoire.

Le temps est venu de recueillir les expériences des professionnels des soins palliatifs afin d’en tirer des enseignements pour une éventuelle seconde vague de pandémie de coronavirus en Suisse et/ou d’autres pandémies.

En relation avec le rapport sur le postulat «Améliorer la prise en charge et le traitement des personnes en fin de vie (postulat 18.3384)», la question se pose également de savoir là où l’on compte les décès dus au COVID-19, à savoir de comptabiliser autant les décès de personnes jeunes, recevant généralement un traitement de soins intensifs à l’hôpital, que les décès de personnes âgées, ne recevant généralement pas de soins intensifs à l’extérieur de l’hôpital (principalement dans des EMS).

Vous trouverez ici le rapport de synthèse (résumé en français)