Sélection de langue : DE FR EN  IT
Page: EXPERTS  PUBLIQUE     
 

Formation, formation continue et perfectionnementQualité


RechercheTarifs
Best Practice

 

Le groupe de travail Qualité
de palliative ch


Le traitement des personnes gravement malades et mourantes englobe de nombreuses dimensions. L'objectif est une médecine, des soins et un accompagnement individualisés. Cependant, des standards de qualité doivent être élaborés, afin que le traitement soit sûr, validé et convenable. C'est pourquoi palliative ch s'est efforcée très tôt de créer des standards de qualité.

Le groupe de travail Qualité de palliative ch existe depuis l'an 2000. Il a pour tâche de traiter les différents aspects de la qualité des soins palliatifs et de créer des instruments pour son contrôle.

Le groupe de travail s'appuie sur des modèles étrangers, spécialement du Canada, des Etats-Unis, d'Angleterre et d'Australie. Il se base sur les lignes directrices de l'EAPC (European Association for Palliative Care). palliative ch a ainsi créé un nouveau label de qualité spécifiquement orienté sur le système de santé suisse. L'exigence de qualité prend une place importante dans le rapport sur la Stratégie nationale en matière de soins palliatifs 2010-2012 de l'OFSP et de la CDS.


Le groupe de travail est divisé en deux sous-groupes

  • Label
  • MDS (Minimal Data Set)


Quelques notions autour de la qualité

Les standards de qualité sont utiles aux institutions en tant que base pour l'implémentation du travail de qualité. Les critères de qualité permettent à une institution d'apporter la preuve de l'excellente qualité des soins palliatifs qu'elle offre. Elle peut ainsi obtenir un label. L'examen pour savoir si les critères de qualité sont remplis est effectué lors d'un audit sur place. La liste des critères constitue la base normative de l'audit.


Le sous-groupe Label

Il rassemble des spécialistes provenant des soins infirmiers, de la psychologie, des secteurs administratif et médical qui travaillent dans les soins palliatifs.
La tâche essentielle du sous-groupe est l'élaboration des critères de qualité. 

Les listes de critères suivantes ont été établies ou sont en préparation:

  • Institutions stationnaires spécialisées en soins palliatifs
  • Services mobiles spécialisés en soins palliatifs (équipes aux compétences principales à l'hôpital et hors de l'hôpital)      
  • Soins palliatifs de longue durée
  • Services mobiles généraux offrant également des soins palliatifs

Selon le principe du pair, les audits sont réalisés par des spécialistes qui travaillent dans le domaine des soins palliatifs. Ils sont assistés par un spécialiste en gestion de la qualité. Le sous-groupe Label assure la formation et la formation continue régulières des auditrices et auditeurs.


Le sous-groupe MDS (Minimal Data Set)

Il regroupe des spécialistes des soins infirmiers, de l'administration et du secteur médical qui travaillent dans le domaine des soins palliatifs.
Le sous-groupe définit et rassemble des données et chiffres-clés pertinents dans le domaine des soins palliatifs, avec l'objectif de pouvoir comparer entre eux les procédures et les settings dans les différentes structures.

Le Minimal Data Set permet la comparaison en Suisse des données anonymisées de patients dans les unités de soins palliatifs, les hospices ou dans le cadre des équipes mobiles de soins palliatifs internes ou externes à l'hôpital. Les données suivantes sont collectées: données personnelles anonymisées des patients, durée moyenne du séjour et/ou du traitement, lieu du décès, diagnostic principal, qualité de vie du patient pendant le traitement.
Ces données sont nécessaires afin de sensibiliser les organismes de coûts, le grand public et les médias à la nécessité d'une offre de soins palliatifs et d'en garantir l'accès à chacun.

Une première enquête réalisée en 2008 a porté sur l'évaluation de 25 équipes, dont 18 en Suisse romande, 5 en Suisse alémanique et 2 au Tessin. Les résultats ont été présentés lors de la Journée annuelle 2008 de palliative ch à Bienne.

L'avenir

Le comité de palliative ch accordait jusqu'à maintenant le label sur la base de la recommandation du groupe de travail Qualité et du rapport de l'équipe d'audit. Dans le but d'analyser le travail de qualité sur une base plus large, l'Association suisse pour la qualité dans les soins palliatifs a été fondée le 16 mars 2010 à Berne. C'est elle qui attribuera désormais les labels.
Le sous-groupe Label revoit les listes de critères sur une base permanente.
La liste de critères A pourra être consultée dès mi-2010 sur le site Internet de palliative ch. Les listes B à D seront mises en ligne ultérieurement.


Documents


Structures spécialisées (PDF)          

MDS Rapport 2008 (PDF)            

Mitglieder der Arbeitsgruppe (PDF)


Le groupe de travail Qualité dépend de la collaboration de spécialistes du domaine des soins palliatifs. Les collègues intéressé-e-s sont les bienvenu-e-s. Veuillez prendre contact avec la personne ci-dessous.