Sélection de langue : DE FR EN  IT
Page: EXPERTS  PUBLIQUE     
 

07.05.2020


Marina Carobbio Guscetti, conseillère aux États, élue présidente de palliative ch

Avec Marina Carobbio Guscetti, palliative ch a trouvé une politicienne compétente en matière de santé comme nouvelle présidente. Les délégués de palliative ch ont confirmé par leur vote le choix de la Tessinoise, médecin et conseillère aux États, pour une entrée en fonction prévue au 1er juin 2020.

À propos de Marina Carobbio
Guscetti Marina Carobbio Guscetti s’engage depuis de nombreuses années pour la justice sociale en Suisse. Depuis 2019, elle occupe également un siège de conseillère aux États pour le canton du Tessin. Auparavant, elle a travaillé 12 ans au Conseil national, s’engageant notamment en faveur du système de santé, de l’environnement et de l’égalité des genres. En sa qualité de membre de la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique, elle connaît parfaitement le système de santé suisse.

Elle a pratiqué la médecine palliative, notamment à l’«Hospice Ticino», à l’Istituto oncologico della Svizzera italiana, ou encore comme médecin de famille.

«J’ai eu le grand privilège d’accompagner des personnes dans le domaine de la médecine palliative, de tisser des liens étroits avec elles, de faire la connaissance de leurs proches et de collaborer avec des équipes interprofessionnelles.»

C’est pourquoi une offre complète de soins palliatifs pour les personnes gravement malades et atteintes de maladies chroniques est, selon elle, indispensable. Elle poursuivra à son tour les objectifs de palliative ch et s’engagera activement pour des soins palliatifs dans le cadre desquels la prise en charge interdisciplinaire ainsi que les patientes et patients et leur entourage joueront un rôle primordial.

Monika Obrist quitte la présidence
Monika Obrist s’est engagée pendant trois ans et demi en tant que présidente de palliative ch. Elle se remémore une période mouvementée durant laquelle elle a largement contribué à l’orientation stratégique et au développement de l’association faîtière, notamment grâce à sa personnalité engagée. Elle précise elle-même que son implication sur le plan national s’est toujours concentrée sur les personnes concernées. C’est pourquoi elle poursuivra sa mission en tant que Secrétaire Générale de la section palliative zh+sh.

Vous trouverez ici le rapport des médias.